Shake house : Pétanque, hip-hop et autres curiosités

Un soupçon de musique, un zeste de découverte, une grosse rasade d’amitié… mélangez et savourez les Shake House ! Un cocktail de 20 jeunes de Béganne, Redon, Saint-Jean, Allaire. Attention agitateurs.

Lucie Mahé
Photo Lucie Mahé

A ses débuts, il y a cinq ans, l’association Shake House (littéralement : agiter la maison) avait organisé un tournoi de pétanque. Fin juin, le groupe propose la deuxième édition de La rue râle : 8 concerts et des animations (graffiti, foot de rue, écriture, danse hip-hop…). Pour comprendre l’état d’esprit des « shakers », Cactus a demandé à une partie d’entre eux de venir avec un objet. Premier constat : ils sont irresponsables… ils ont accepté !

Claire (tout à gauche sur la photo) a choisi un aimant, cette petite pièce ronde qu’elle tient dans sa main droite. « L’asso cherche à rassembler des gens différents. L’aimant symbolise bien notre projet je trouve. Notre premier concert, c’était fin 2013. On n’a jamais eu autant de monde que ce soir-là alors que les groupes n’étaient pas connus. La musique n’est finalement qu’un moyen de toucher du public, qui adhère surtout à notre démarche… »

A côté de Claire, Lola. Toc, toc… entrez ! « Je suis venue avec une poignée de porte simplement pour dire qu’on ouvre des portes. Pour faire découvrir des styles musicaux peu proposés par ici. En nous engageant dans une asso, on s’ouvre des portes à soi-même aussi. On apprend à s’organiser à plusieurs, à travailler ensemble. Et puis on ouvre des portes pour expérimenter des choses… »

Félix a choisi un réveil… « à moins que ça soit un éveil ! » Mais si, vous connaissez sûrement, cet instrument qui, chaque matin, se met à sonner « pour nous dire : allez, il faut s’éveiller, continuer à faire, nous mettre en mouvement ». Belle parabole ! « Les Shake House, ce sont des gens qui veulent faire vibrer les autres, réveiller le besoin de partager des moments, de se rencontrer. On a trouvé ce moyen qu’est la musique. On reste éveillés pour réussir à proposer des nouveautés musicales, comme LaCraps… »

Baptiste a troqué les boules de pétanque pour une brique… « J’ai voulu appuyer sur le fait qu’on est tous étudiants, il y en a dans le BTP, en école d’architecte, en psycho, en audiovisuel… On apporte tous notre pierre à l’édifice ! Cela nous permet de construire ensemble. Les choses se font plutôt naturellement. »

Au premier rang à gauche, c’est Pierre. Un plan dans les mains. « Attention, ce n’est pas n’importe quel plan : c’est un plan d’installation d’un chantier. Il résume bien je trouve ce qu’on fait. On a le festival à organiser. On planifie le travail à effectuer. On se fait des réunions ou parfois on se voit de façon plus informelle. Les idées fusent, il y a un esprit collectif, du stress et des engueulades aussi. Franchement, c’est ce que je préfère. Même plus que les soirées de concert. »

Hugo a apporté un « Kinder surprise », cet œuf en chocolat dans lequel on découvre une surprise. « C’est un peu ce qu’on essaie de faire. D’abord, la base de chocolat. Pour nous, c’est le concert, ce qui donne envie aux gens de venir pour se faire plaisir. Et puis, on ajoute notre petite touche, en proposant quelque chose, un style ou un groupe, d’inattendue. »

En fond de photo, on peut voir un graffiti réalisé au cours de la première édition de La rue râle. Les prénoms des auteurs sont inscrits dans la bulle…

2ème édition de La rue râle, à Allaire

13119894_878412128937838_2705257561757477974_o

 

2 jours (les 24 et 25) au lieu d’un seul l’an dernier. Concert à prix libre le vendredi (Open mic’, 22 Side et Bavoog Avers). Après-midi du samedi : initiation gratuite de graffiti, de foot de rue, d’écriture (encadré par des rappeurs), de danse hip-hop… Démonstrations artistiques et apéro-concert (avec Octopulse et Clay and friends) sur la place de l’église. A partir de 21 h : maison du temps libre, 10 € : FreshCaenCamps (FCC), Kacem Wapalek et DJ Blaiz’, Ali LaCraps et Mani Deïz).

Camping gratuit. Billet en prévente au Bar Le Relais à Allaire, au Ciné Café (Manivel, Redon) ou sur weezevent.com