Poulpe, dis-moi comment sera la nouvelle saison du Canal ?

Frédérique Bertineau, directrice du théâtre Le Canal, pourquoi avoir choisi un poulpe comme emblème de la nouvelle saison du Canal -Théâtre du Pays de Redon ?

Tout simplement parce que cette saison s’annonce tentaculaire, comme le poulpe que nous avons choisi comme mascotte cette année ! Nous avons au programme : de la danse, du cirque, de la musique, de l’opéra … et bien sûr du théâtre.

Y a-t-il un fil conducteur à cette nouvelle saison… outre le poulpe ?

Comme dans la période de confinement que nous avons vécue, beaucoup de spectacles nous invitent finalement à nous arrêter, faire un pas de côté et observer les choses d’un point de vue qui n’est pas celui que l’on adopte habituellement. Par exemple La Leçon de français de Pépito Matéo nous parle du langage, et de la posture de l’étranger. Le 22/10/2020.

Pépito Matéo nous invite à une pseudo-conférence sur la langue.
En partenariat avec le Groupement culturel Breton des Pays de Vilaine dans le cadre du festival de la Bogue.

Les Femmes de Barbe-Bleue renversent la lecture classique de ce conte de Perrault et nous en donnent une perspective très actuelle sur le désir amoureux et la manipulation ; Tomber en amour confronte le sentiment amoureux à deux âges de la vie, l’adolescence et la vieillesse…

Raphaële Lannadère

Peux-tu citer trois dates à ne rater sous aucun prétexte ?

Raphaële Lannadère, dite « L » : Nous aimons beaucoup cette artiste que nous avons accueillie l’année dernière avec un magnifique spectacle en hommage à Barbara. Elle revient avec un nouvel album, « Paysages ». Le 13/11/2020.

Moi, Jean-Noël Moulin, Président sans fin : Là encore, on décentre le point de vue, et on adopte celui d’un marginal qui vit reclus dans la forêt. Patrick Pineau est un comédien formidable, toujours très généreux. Le 19/11/2020

Nu : Un spectacle surprenant, qui met en scène la parole des modèles qui posent pour les cours de dessin. David Gauchard, metteur en scène, a souhaité écouter leurs expériences, leurs motivations, leurs sensations. Les comédiens incarnent les propos recueillis, pour un résultat sensible et très touchant. Le 4/2/2021.

L’équipe a eu l’occasion de travailler avec L’Atelier d’art de Redon pour ce projet.

Le contexte sanitaire rend bien sûr cette saison très particulière. Avez-vous constaté une baisse des abonnements ?

Le jour de l’ouverture des abonnements, les spectateurs ont été très nombreux, comme les autres années, voire un peu plus ! A ce jour on ne sait pas encore, mais de fait nous avons pour le moment un peu moins de places à offrir car nous ne pouvons vendre que 70% des places.

A ce jour, quelles sont les conditions d’accueil du public ?

Les spectateurs ne doivent pas oublier de venir avec leur masque, et le conservent pendant la durée du spectacle. Les groupes de personnes sont séparés par un siège d’écart, nous serons évidemment présents pour aider au placement dans la salle. Les spectateurs sont d’ailleurs invités à venir un peu plus tôt que d’habitude pour s’installer tranquillement !

Teaser de la saison 2020/2021 :

Facebook du Canal-Théâtre du Pays de Redon / Web / Billetterie, Place du Parlement à Redon, 02 23 10 10 80 – billetterie.lecanal@redon-agglomeration.bzh