Marie-Thérèse Hamon : souvenirs, souvenirs (version intégrale)

Le festival Brain d’folie (du 16 au 20 août) propose des « arbres à palabres », animés notamment par une habitante du village, Marie-Thérèse Hamon. L’occasion de plonger dans ce charmant petit village et les souvenirs de Marie-Thérèse.

Marie-Thérèse, c’est un pan de la mémoire du village. Voyez plutôt : elle est née à Brain-sur-Vilaine en 1939 et y a tenu un café (à la suite de ses beaux-parents) de 1964 à 2014. Alors, vous doutez encore ? Son mari, Georges, avait une boutique de ventes et réparation de vélos, mobylettes, tronçonneuses ; elle était attenante au café.

« Avant ma naissance, et jusque dans les années 1920, il y avait 11 cafés dans le bourg. Moi, j’en ai connu 5 avec le mien. Et dans les années 70 encore, il y avait des commerces : boulangerie, boucherie, charcuterie,épicerie, coiffeur pour hommes et pour femmes, sabotier, quincaillier, mercerie. Et le bureau de Poste et la mairie étaient ouvert à temps complet. Pourtant, la population n’était pas plus importante que maintenant. »

Des foires et des bouses

« Il y avait deux messes le dimanche, à 7 heures et demi et à 11 heures. Et à la sortie, tout le monde allait boire un coup. Certains faisaient plusieurs cafés pour faire marcher le commerce ! Quand mon café était plein, je mettais les gens dans ma cuisine !

« On comptait aussi huit fermes rien que dans le bourg. Il y avait des vaches partout et… des bouses aussi ! J’ai été gardée les vaches sur les marais. Je partais avec un morceau de pain et du cidre et on prenait la charrière (un bac sur lequel on faisait passer les gens et aussi les bêtes et les petits tracteurs) pour traverser la Vilaine.

« Il y avait deux foires dans le bourg jusque dans les années 50 : le 25 avril et le 6 novembre. Sur une place, il y avait les cochons et sur l’autre les bœufs. On demandait à Saint-Melaine de protéger les bêtes et ceux qui s’en occupaient. Et même ceux qui juraient leurs grands dieux qu’il n’y croyait pas, et bien ils donnaient quelques pièces quand même… !

Le haut, le bas, pourquoi pas !

« Quand j’étais jeune, il y avait ceux du haut du bourg (côté église) et ceux du bas du bourg. Et on ne se mélangeait pas. Comme les familles étaient assez nombreuses, ça en faisait des enfants… Ceux du haut du bourg se baignaient à la plage (en bas de l’école publique, les bords de Vilaine étaient en pente douce car elle n’avait pas été recreusée) et ceux du bas du bourg se baignaient près de la cale. L’été, on pouvait traverser à pied. Je ne sais pas pourquoi on disait le haut et le bas du bourg. C’était comme ça ! Et les soirs d’été, tout le monde s’asseyait dehors, les parents et les enfants, et ça discutait en prenant le frais. Et nous les enfants, on aimait bien ça car on pouvait écouter les grands et continuer à jouer.

 

Idyllique ce village !

« L’été, il y avait plein de vacanciers qui venaient camper, plein de familles, surtout en juillet. Beaucoup n’avaient pas de voitures, on les amenaient et ils avaient des vélos. On leur prêtait des champs, certains louaient des maisons, même sans confort.

Beaucoup venait de Châteaubriand car c’était la limite (en kilomètres) pour toucher l’allocation de vacances. Ca faisait du commerce. Hommes, femmes et enfants venaient prendre l’apéritif au bar le midi. Faut voir le monde qu’il y avait. Comme c’était la période des foins, les hommes donnaient un coup de main. Y’avait de l’ambiance. »

 

Merci Marie-Thérèse pour ce partage et à Cathy Bertin pour avoir recueilli ces souvenirs. Et vive Brain bien sûr !

A noter

L’arbre à palabres a lieu les 16, 17 et 18 août à partir de 11 heures sous le tilleul à la Grand’Maison (17 grande rue).

 

Demandez le programme ! Festival Brain d’folie, du 16 au 20 août

(Si rien n’est indiqué, c’est gratuit !)


16 Août
Dès 10 h : balades nature et ateliers musique ; 15h-17h : Professeur Taupe (atelier interactif enfants -3 €) ; 20h30 : projection du film En quête de sens – Sur les bords de Vilaine

17 Août
Dès 10 h : ateliers musique et théâtre enfants et adultes ; dès 14 h : ateliers chants et danses trads ; 17h-19 h : balade botanique ; 20h30 : concert chant guitare Le Bigot/Lefeuvre (4€) dans chapiteau en bord de Vilaine ; 22h30 : spectacle Femmes mouettes sur la Vilaine (6€) – Restauration sur place

18 Août
Dès 10 h : ateliers chants, danses, poésie ; dès 14 h : ateliers danses trads et tango ; 17h-19h : balade botanique ; 18 h : concert Kerder’n harpe celtique/clavier (4€ -église de Brain) ; 19 h : concert Gurvan Liard (vielle à roue) (4€ -église de Brain) ; 21 h : concert/bal folk avec le groupe Stuveu (6€) (chapiteau bord de Vilaine) – Restauration sur place

19 Août
10-12 h : balade botanique ; 11 h : atelier QI gong et Tai chi ; 111-13 h : atelier mode recup’ ; 15 h : spectacle enfant Nekolo (3€) ; 17 h : spectacle pour – 3 ans Cubes (2€) ; 19 h : concert jazz manouche Patshiva (4€) ; 21 h : concert/bal folk avec le groupe Le bal pépère (6€) (chapiteau en bord de Vilaine) – Restauration sur place

20 Août
Dès 10 h : atelier mode recup’ et défilé bal ambulant ; 14 h : tango et jeux traditionnels sur le halage – Buvette et restauration

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+