16 à 30 ans : 8 mois d’action en perspective

En novembre prochain, l’association Unis-Cité accueillera sa troisième session sur le pays de Redon. On explique avec Aline Chéneau, coordinatrice d’équipe et de projets.

La dernière "promotion" des jeunes en service civique sur le secteur de Redon. Photo : Unis-Cité

Depuis un an que l’association Unis-Cité est arrivée sur le territoire, deux équipes ont déjà été recrutées. Une première de juin à novembre 2021 et une seconde de janvier à juillet de cette année. C’est dire que le dispositif est bien rodé.

De quoi s'agit-il ?

Les jeunes en service civique ont entre 16 et 25 ans (30 ans pour les personnes en situation de handicap). Ils s’engagent pour un contrat de 6 à 12 mois et perçoivent une indemnité de 580 € par mois.

« Sur le territoire du pays de Redon, nous proposons deux types de mission, explique Aline Chéneau. Il y a la mission « Solidarité seniors » et la mission « Ecovolonterres »« .

Deux des jeunes en service civique sur la mission "Solidarité seniors", ici en train de visiter l'exposition du festival photos La Gacilly. Photo : Unis-Cité

Atelier de réalité virtuelle

La mission « Solidarité seniors » a pour objectif de lutter contre l’isolement des personnes âgées. Concrètement, cela consiste à effectuer des visites de courtoisie au domicile des personnes et à organiser et animer des activités collectives.

Les deux premières missions ont permis à des personnes habitant sur Allaire, Renac, Bains-sur-Oust, Guémené-Penfao, Sixt-sur-Aff et Redon d’avoir la visite de jeunes.

Publicité

Et des résidents de l’EHPAD des Charmilles à Redon ou de celui de Sixt-sur-Aff, comme de la résidence de la Piclais à Bains-sur-Oust ou encore à al médiathèque de Renac, ont pu participer à divers ateliers : atelier de réalité virtuelle, loisirs créatifs, tricot, discussion…

« C’est vraiment selon les idées des jeunes et les échanges avec les structures que ces actions sont mises en place« , précise Aline Chéneau.

La mission « Ecovolonterre » a pour but de mener des actions de promotion de la biodiversité.

Un projet d'avenir personnel

Les jeunes engagés sur cette mission ont participé à des chantiers nature, planter des arbres, mener des actions d’éducation à l’environnement… Là encore, en partenariat avec des structures locales comme, lors de la dernière session qui vient de s’achever, les Amis du Transfo à Saint-Nicolas-de-Redon, les Incroyables comestibles, le parc de Branféré et le Festival photos La Gacilly.

Les jeunes engagés sur la mission "Ecovolonterre" ont pu apprendre notamment à planter des arbres et tailler des haires avec les bénévoles de l'association des Amis du Transfo. Photo : Unis-Cité

En plus des actions qu’ils mènent, les jeunes sont accompagnés par Aline.

"Je les accompagne sur leurs projets d'avenir, en lien avec le CIO, la Mission locale, le GRETA ou l'Amisep..."

Aline Chéneau

Que l’on soit bachelier ou non, ayant suivi des études ou non, la seule chose qui importe aux yeux d’Aline Chéneau, c’est la MOTIVATION !

« Pour moi, c’est le seul critère !« , explique-t-elle.

La campagne de mobilisation de volontaires pour l’antenne Unis Cité de Redon a commencé. La mission s’étalera du 2 novembre 2022 au 1er juillet 2023 (8 mois).

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Retrouvez l'article paru sur Justine dans le numéro de mai-juin 2021 (n°39) Justine a accompli un service civique avec l'association "Osons ici et Maintenant" qui accompagne également des jeunes sur le territoire

Partagez cet article :