Un sondage pour connaître vos besoins en santé

Crédit photo : pexels.com

On vous donne la parole… Profitez-en pour exprimer vos besoins en matière de santé. Quel effet aurait l’environnement sur votre santé ? La qualité de l’alimentation et la qualité de l’habitat présentent-elles un risque sur la santé localement ? Quelle est la durée moyenne pour vous rendre chez le médecin en voiture ? Autant de questions essentielles.

Pour répondre au questionnaire en ligne (anonyme), il faut moins de 5 minutes.

Cliquez sur le lien suivant pour participer : Questionnaire

Pour aller + loin :

En préalable, il faut retenir que Redon agglomération, qui regroupe 31 communes, a signé un « contrat local de santé » en 2015.

Ce contrat est désormais arrivé à son terme ; la collectivité prépare son renouvellement. D’où cette enquête qui doit permettre d’alimenter les réflexions en cours sur les prochaines actions à mener.

Que disait le 1er contrat local de santé ?

Trois « axes stratégiques » avaient été définis :

-développer la prévention de la santé et promouvoir une santé durable ;

-prévenir et prendre en charge les conduites à risques ;

-améliorer l’accès aux droits et l’accès à la santé.

Crédit photo : Pexels.com

Et après ?

Un second contrat local de santé doit être signé l’hiver prochain. D’ici là, les habitants des 31 communes de Redon agglomération et les acteurs du territoire (élus, professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux, acteurs de la Prévention et de la Promotion de la santé) sont invités à répondre à un questionnaire mis en ligne jusqu’au 31 mai prochain.

« Les questionnaires seront analysés par un cabinet indépendant qui intégrera les
réponses obtenues aux réflexions collectives« , prévient l’institution locale. Objectif : avoir une connaissance fine des besoins en santé des habitants afin de déterminer le futur plan d’actions.

Puisque c’est bien de concret dont les habitants ont besoin.

Synthèse du Contrat local de santé 2015-2020. Source : Redon agglomération

Cet article vous a-t-il intéressé ? Si oui, partagez-le.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email