Un festival pour les amis de tes amis

Après deux éditions « privées » concluantes, une bande d’amis décide de sauter le pas et d’ouvrir le Festival Le son des potes à tout le monde. Et hop, encore un festival en pays de Redon !

Rapide (et bref) aperçu

de ce qui vous attend samedi soir !

Catherine Baseball : Né en 2015, le quatuor rennais Catherine Baseball a su se sculpter une esthétique bien à lui. Des horizons de ses différents membres ressort un « mathrock » particulier où l’on dédramatise l’alambiqué et où le « catchy » vient où on ne l’attend pas.

Penny Was Right : Un groupe de punk rock aux riffs percutants. Mêlant skate, rock, bières et une culture geek partagée, les PWR ont un univers bien à eux.

Djou Fonk : c’est du funk, de l’afro beat, mais c’est surtout un perpétuel groove et une création sans pareille menée par le son du balafon chromatique, de la basse, de la batterie, des riffs de la guitare et de la voix funky soul qui apporte sa touche à l’univers.

Les accords d’Eon : Ça swing, ça valse, ça rigole ! il n’aura pas fallu longtemps à ces deux gars pour se comprendre et avoir l’envie de créer un univers ensemble. Kévin à la guitare et Frédo à l’accordéon sur des textes qui parlent de vous, de nous, parfois d’eux.

Programmation complète :

Interview d’une des membres du collectif à l’initiative du festival.

Cactus : Youena, tu es membre du collectif qui organise un nouveau rendez-vous festif. Comment est née l’idée de ce festival ?

Youena. Tout simplement… on est une bande de copains branchée musique ! Certains sont des professionnels. L’idée est venue qu’on pourrait réunir ces potes musiciens sur une même scène pour une soirée entre nous, ouverte aux amis. Et voilà, on a organisé comme on a pu une première édition en 2016, à Héric, parce qu’on avait un lieu qui nous était mis à disposition.

Une partie du collectif en pleine préparation (Photo : Le son des potes)

Et puis, peu à peu, l’idée a mûri d’ouvrir davantage les invitations ?

D’abord, il y a eu une deuxième édition en 2017. On a vu des gens qui avaient été invités parce qu’ils étaient des amis d’amis proposer à certains groupes de venir jouer pour une autre occasion. En parallèle, on s’est dit qu’on voulait vraiment accueillir des groupes que l’un de nous connaît, idéalement du coin, et aussi qu’il était important pour nous de leur donner un cachet ou au moins de les défrayer et de rémunérer les ingénieurs son et lumière.

Photo : Le son des potes

Les contours d’un futur festival ouvert à tous étaient en train de se dessinner…

Oui, complètement ! En 2017, plus de 300 personnes étaient venues écouter les groupes. On a eu envie de partager tout ça avec plus de monde encore.

Les choses se sont faites avec le temps et en gardant l’esprit « tremplin » bien en tête.

Même le fait d’organiser cette édition à la Carrière de Fégréac a été décidé dans un esprit collaboratif si on peut dire… L’association met à notre disposition le lieu et en échange, on a donné des heures de bénévolat pendant les représentations du spectacle Cyrano.

Infos pratiques :

21 Septembre. Lieu : Carrière du Bellion (Fégréac). Tarif : 10€. 19h-1h. Bar et restauration. Accès PMR. Camping. Facebook/lesondespotes ; lesondespotes@gmail.com