Ca se passe en bas de chez vous ce week-end !

C’est facile à trouver… En bas du bourg de La Gacilly, un pont. Au « bout du pont », des artistes -en tous genres- se lâchent les 6 et 7 mai. Derrière les artistes, des passionnés.

Cactus : Pourquoi avoir appelé le festival « En bas de chez vous » ? Votre salon n’était pas assez grand ?

Catherine : Avec mon mari, on faisait déjà beaucoup de festivals et puis on s’est dit : pourquoi pas en organiser un chez nous, à La Gacilly ? Un soir entre amis, on a parlé de l’idée et on a réfléchi à un nom. En bas de chez vous est apparu comme une évidence… En bas de chez vous, c’est la rue ! Et pour un festival d’arts de rue, quoi de mieux !

Un festival d’arts de rue, c’est quoi ?

De la magie, de la musique, du chant humoristique, de la jonglerie, une femme qui danse avec le feu… des bulles de savon spectaculaires ! C’est un festival vivant. Et En bas de chez vous, c’est une programmation éclectique, pour s’adresser à un public diversifié et familial. Beaucoup de spectateurs viennent avant tout parce que c’est une animation locale. Avec nos choix, nous nous adressons à tout le monde.

Exemple 1 :

 

Dimanche, retrouvez la Compagnie Bonobo Twist et son nouveau spectacle PRESTA !

Exemple 2 :

Pour finir le festival en beauté, dimanche 7 Mai à partir de 23h15 : DJ Ordoeuvre !
Virtuose des platines (deux fois vice-champion du monde DMC et trois fois champion de France), DJ Ordoeuvre est également un amoureux du jazz.

SON

 

C’est bien beau d’inviter tout le monde à profiter de la vie en bas de chez vous… Mais faut du monde pour organiser tout ça ?

En 2011, au tout début, on était six très impliqués. On est 17 aujourd’hui. On prépare tout le festival, on réfléchit à la programmation. Et puis, le week-end du festival, une trentaine de personnes viennent donner un coup de main. Les trois-quarts des bénévoles sont là depuis la première édition. Signe que l’ambiance est bonne, même s’ils ne chôment pas. Montage de la scène, buvette, accueil des artistes… On a toujours des besoins de bénévoles. Donc, si Cactus pouvait relayer le message.

Pour nous, le plus important, c’est conserver l’ambiance du festival, un petit festival, convivial, sympa. On le sent quand les artistes arrivent et se détendent assez vite. Ils nous disent qu’on a super public !

Programmation complète :

 

+ d’infos sur : http://festival-en-bas-de-chez-vous.fr
association.artere@gmail.com

Festival des arts de la rue En bas de chez vous sur Facebook

Communiqué des organisateurs :

Afin d’assurer la pérennité du festival, l’association est cette année contrainte, à regret, d’envisager la fin partielle de la gratuité des spectacles.
Une participation sera donc demandée aux spectateurs à l’entrée d’une partie du festival.

 

Les tarifs sont donc pour la journée du dimanche :
– 1 pass entrée adulte à 5 euros la journée (pour l’ensemble des spectacles payants)
– 1 pass tarif réduit à 3 euros (enfants entre 12 et 18 ans, demandeurs d’emploi, porteurs d’une carte d’invalidité)
– Entrée gratuite pour les -12 ans et les accompagnateurs de groupes de personnes en situation de handicap.

Une partie du festival (les concerts et le spectacle de feu qui auront lieu le dimanche place de la ferronnerie sur l’espace buvette -restauration) restent en libre-accès afin que chacun puisse venir boire un verre ou se restaurer sans avoir à payer une entrée pour cela !

Le spectacle du samedi soir est à 5 euros, comme tous les ans !