A St-Jean-La-Poterie, un décor… très sexy !

 

Amateurs de belles courbes et de sensualité… Vous allez être ravis par cette information : un nouveau décor est sur le point d’être dévoilé par l’atelier de faïence de St-Jean-La-Poterie. Et Cactus lève le mystère en exclusivité.

Sophie Blanchard, responsable de l’Atelier de décoration sur faïence, nous explique ce que recèle ce nouveau décor. Interview du tac au tac !

Cactus : Par nouveau décor, tu entends un nouveau motif ? Un nouvel assemblage de couleurs ? En fait, qu’appelle-t-on un « nouveau décor » en faïencerie ?

Sophie : Un nouveau décor, c’est une nouvelle collection, un nouveau motif et pour celui-ci, une nouvelle gamme de couleurs. Nous créons un décor à peu près tous les deux ans. Cela permet d’enrichir notre gamme de vaisselles.

 

L’équipe de l’atelier de décoratrice en décembre 2015. Photo : Lucie Mahé.

 

Cactus : Pourquoi l’avoir baptisé par un numéro… « Décor 802 » ! L’équipe aurait pu lui trouver un nom plus sexy, non ?

Sophie : C’est un clin d’œil à la faïencerie de St-Jean-de-Bretagne où le nom des décors était un numéro. Alors, en effet, le nom n’est pas très sexy mais cela renvoie à notre patrimoine.

 

A Saint-Jean, il existe une vieille tradition autour de la poterie. C’est pas pour rien que la commune s’appelle Saint-Jean-La-Poterie ! En janvier 2016, le Patiau, Centre d’art et d’histoire céramique situé dans le bourg de St-Jean-La-Poterie, présentait une exposition sur les pièces produites du temps de la « faïencerie Saint-Jean-de-Bretagne ». Le numéro 2 de Cactus avait proposé à cette occasion un article sur le métier de décoratrice sur faïence (A lire en ligne pages 16 et 17) illustré par de superbes photos de Lucie Mahé.

Sophie : Comme je te le disais sous chaque pièce de la faïencerie était noté un numéro qui correspondait au numéro du décor. Tu sais il y a des parfums ou du thé qui ont un numéro (N°5 de Chanel, le 1336 pour le thé…)… Pas sexy les numéros, faut voir !

 

Les décorateurs sont arrivés à l’ancienne faïencerie de St-Jean à partir de 1949. Certains sont arrivés de divers écoles des Beaux-arts et également de la faïencerie de Quimper. Les motifs simples étaient confiés aux apprentis et les motifs plus élaborés aux décorateurs confirmés. On procède de la même manière au Patiau : les jeunes décoratrices commencent par les motifs simples avant de passer à des décors plus complexes, avec des motifs plus artistiques représentant des personnages, des châteaux, comme le château de Josselin ou le grand donjon de Saint Malo.

 

Photo : Lucie Mahé

Leur numéro de décor, correspondait à la valeur marchande de la pièce : les numéros 1000 étaient moins chers que les numéros 6000? Cela correspondait à la difficulté d’exécution du décor. Monsieur Belloche, qui était céramiste à Fégréac, et qui est décédé aujourd’hui, était chef décorateur à la faïencerie, il avait conçu un décor le n°1651.

Cactus : Tu m’as montré une photo de ce nouveau décor. Une photo, dis-tu,  « qui en dévoile un petit peu mais pas trop… » On peur voir ?

Sophie : Oui ! La sortie du nouveau décor est programmée le 24 Mars, alors juste un  aperçu…

 

 

Le nouveau décor « 802 »… en partie.

 

Cactus : Peux-tu le présenter, en donner les grandes caractéristiques ?

Sophie : C’est le fruit d’un travail d’équipe. J’ai donné une première indication sur le style, sur l’univers que je souhaiterais et ensuite on confronte nos idées, on fait des recherches, des tests jusqu’à ce nous soyons satisfaites. Je souhaitais des lignes épurées, des symboles géométriques (que l’on retrouve énormément sur les symboles bretons), une ambiance se rapprochant du design scandinave.

Les couleurs pastels, qui donne une ambiance « home sweet home ». Naturel, sobriété, convivialité, simplicité sont les mots que je donnerais pour définir l’ambiance recherchée. Notre plus gros travail a été la recherche des couleurs pour trouver cet univers, puis adapter le motif sur chaque pièce. Il nous a fallu 2 mois de recherches pour aboutir au décor 802.

Les couleurs pastels que nous avons utilisées ont des noms qui évoque la gourmandise : chocolat, réglisse, guimauve, menthe glaciale, pistache, barbe à papa, pêche…

 

 

Si Sophie a réussi à vous mettre l’eau à la bouche, vous pouvez aller rencontrer l’équipe de l’Atelier faïence les mercredi, jeudi et vendredi de 10h à 12h et de 13h à 17h, ainsi que le samedi de 14h30 à 17h30.

 

Contacts : 02 99 71 25 39 / atelier.faience@cc-pays- redon.fr / www.cc-pays- redon.fr/insertion

(L’atelier est un chantier d’insertion porté par la Communauté de Communes du Pays de Redon)

 

Profitez de cette visite pour découvrir du 31 Mars au 24 Mai l’exposition « Les carac’terre de Maud Lelièvre ».

Cette artiste locale, par son travail d’une grande sensibilité, nous ouvre les portes d’une galerie de personnages sculptés d’émotions et de sentiments saisis par le feu.

 

A retenir :

Vendredi 31 Mars à partir de 18h : vernissage de l’expo-vente en présence de Maud Lelièvre.

Samedi 1er Avril : de 14h30 à 17h30, visites commentées en continu (l’histoire de Saint-Jean-la-Poterie et présentation de la démarche artistique de Maud Lelièvre)

Dimanche 2 Avril : de 14h à 18h, venez décorer votre assiette, assiette que vous pourrez récupérer après cuisson pour 4,50€/assiette. Animation et accueil en continu.

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email