Idées lectures : De la neige à Noël

Lectures acides, familiales et poétiques

Soyons réalistes, la probabilité de passer Noël sous la neige dans le Pays de Redon est relativement faible. Le blog Fais-moi les poches ! a donc sélectionné pour vous quelques lectures enneigées qui feront leur effet au pied du sapin. (Et en format poche pour alléger la hotte du Père Noël)

Amateurs de féérie de Noël et de grandes tablées familiales conviviales et sans arrière pensée, passez votre chemin. On a beau chercher dans la littérature, l’évocation des fêtes de fin d’année s’accompagne la plupart du temps de situations au mieux « nerveuses », au pire apocalyptiques. Pas de repos pour les braves enquêteurs suédois, par exemple. Dans Cyanure, la reine du polar Camilla Läckberg envoie son policier Martin Molin passer le réveillon dans sa belle famille, sur une île de la côte ouest. Evidemment, il fait froid, mais ajoutez à cela la tempête de neige, des révélations fracassantes et un empoisonnement, et voilà la perspective d’un Noël chaleureux avec boulettes de viande, chandails en jacquard et feu de bois crépitant qui s’éloigne à grands pas.

003129474C’est dans le massif de la Vanoise que la Française Claudie Gallay plante le décor de Une part de ciel. Le roman réinvente le calendrier de l’avent, avec une attente, un compte à rebours, celui du retour d’un des piliers de la famille. Sera-t-il là pour Noël ? En attendant, pour Carole qui a quitté la montagne depuis longtemps, l’heure est aux concessions familiales. Les échanges sont cash entre frères et sœurs, les conflits larvés ne demandent qu’à ressortir à tout moment. Ce qui n’empêche pas une tendresse sincère de s’exprimer. Un véritable roman d’ambiance où la montagne en hiver incarne un personnage à elle seule.

 

déneiger le cielAndré Bucher, l’auteur de Déneiger le ciel, associe les paysages de montagne enneigée aux rêveries d’un homme mûr. David, 60 ans, est déneigeur dans une commune de la vallée du Jabron, dans les Alpes de Haute-Provence. Alors qu’il avance dans la neige hostile à la rencontre de son « fils de rechange » venu réveillonner avec lui, ses pensées, oniriques, poétiques, délirantes ou nostalgiques se succèdent, dans la lenteur et le contact perpétuel à la nature. En prise avec le passé, mais bien en accord avec le monde qui l’entoure, ce roman est tout en douceur.

 

Fais-moi les poches !

Cyanure, Camilla Läckberg. Babel. 155 pages.

Une part de ciel, Claudie Gallay. Babel. 570 pages. (Retrouvez une critique plus exhaustive du roman sur le blog Fais-moi les poches !)

Déneiger le ciel, André Bucher, Sabine Wespieser poches. 145 pages.

ut efficitur. risus. justo non Sed amet, libero nec consectetur