Relever le défi : «Confinés mais aux aguets !»

Profiter d’être confiné pour observer les oiseaux… en voilà une bonne idée. De votre fenêtre, de votre balcon, surveiller les allers et venues des moineaux, mésanges, rougegorges… et comptez-les chaque jour pendant 10 minutes seulement en indiquant leur nombre sur une fiche ou directement sur un site dédié proposé par l’association qui propose cette campagne spéciale.

Communiqué de la Ligue Protectrice des Oiseaux (LPO), daté du 17 mars 2020 :

Les mesures actuelles pour lutter contre la propagation du virus nous invitent au confinement. Alors pourquoi ne pas profiter de cette situation pour relever le défi « Confinés mais aux aguets ! ».

Le défi n’est pas compliqué : chaque jour (durant la période de confinement) consacrez 10min à l’observation et au comptage des oiseaux de votre jardin. Essayez d’être le plus exhaustif possible en signalant tous les oiseaux qui fréquentent votre jardin durant ces 10min (attention, on ne compte que les oiseaux posés). Puis enregistrer toutes vos données sur le site de l‘Observatoire !

Crédit photo : LPO

Vous êtes en télétravail ? Profitez de votre pause café pour relever le défi !

Vous faites l’école à domicile ? Relevez le défi avec vos enfants !

Vous regardez des séries toute la journée ? Faite une pause dans votre visionnage et relever le défis !

Un bilan sera effectué à la fin du confinement. Nous verrons ainsi combien d’espèces d’oiseaux peuvent être inventoriées en France, durant la période de confinement, sans quitter nos domiciles. Combien de données auront été collectées ? Où aura été observé le plus d’oiseaux ?

De plus, toutes ces données permettront sans aucun doute d’améliorer la connaissance que nous avons des oiseaux en ce début de période de reproduction.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Pour vous donner une idée des espèces que vous pouvez observer :

Crédit : LPO.

Comment observer ? https://www.oiseauxdesjardins.fr/index.php?m_id=20105

Un mode d’emploi complet vous est proposé en cliquant sur le lien suivant pour suivre les étapes d’inscription de vos observations :

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.oiseauxdesjardins.fr/userfiles/Guideaideparticipation.pdf

Une fiche est proposée pour faciliter le comptage. Elle est téléchargeable en PDF si vous cliquez sur l’image ci-dessous :

Pour toute demande d’informations ou si vous rencontrez un problème de connexion, n’hésitez pas à envoyer un message à l’adresse : oiseauxdesjardins@lpo.fr

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Cactus avait publié un article sur l’opération de comptage des oiseaux qui se déroulait en janvier 2020, dans son numéro 31 (janvier-février 2020). Le voici reproduit ici :

Et 1, et 2, et 3 oiseaux !

Nos amis les oiseaux vont être sans doute un peu étonnés de nous voir si nombreux les 25 et 26 janvier à les compter ! Une action sympa, à faire seul, en groupe ou en famille, et qui aide les spécialistes à suivre l’évolution des populations d’oiseaux sur le temps. Explications.

Depuis 2009, les Bretons (des 5 départements historiques) se mobilisent pour mener l’opération “Oiseaux des jardins” qui vise à recenser, de façon ponctuelle, l’abondance des principales espèces d’oiseaux qui fréquentent les jardins en hiver.

L’association Bretagne Vivante qui coordonne l’action explique : « Cette opération de sciences participatives est à la fois un moment de sensibilisation et d’information sur les oiseaux les plus communs. Elle constitue également un outil de connaissance sur l’évolution des populations de ces espèces qui connaissent, pour certaines, de dramatiques chutes d’effectifs ces dernières années. Elle est donc reconduite chaque année à la même période ».

L’opération est à la portée de tous.

D’abord, il faut choisir un lieu d’observation : votre jardin, votre école, votre lieu de travail, un parc… et une journée : samedi 25 ou dimanche 26 janvier.

Ensuite, il faut observer et noter pendant 1 heure tous les oiseaux que vous verrez dans ce même lieu.

Il faut savoir qu’en janvier 2019 (et les années précédentes), c’était le moineau domestique qui a été l’espèce la plus fréquemment comptée. Donc, un moineau, on connaît ! Comme le rougegorge familier (espèce observée dans 84 % des jardins participants).

Pour se préparer à reconnaître une mésange bleue (deuxième espèce la plus abondante en 2019), un pinson des arbres ou un troglodyte mignon, les outils existent !

On peut télécharger cette plaquette en allant sur ce lien : https://www.bretagne-vivante.org/comptage-oiseaux-des-jardins

On peut aussi consulter un mini-guide (« Hermine vagabonde ») proposé sur Internet et qui permet de cliquer sur les oiseaux les plus fréquemment rencontrés dans notre région :

http://www.mhyrdin.fr/miniguide/index.html

Le jour J !

On peut noter ses observations au crayon sur la fiche d’observation incluse dans la plaquette. Une fois remplie et découpée, elle doit être envoyée par courrier à l’adresse : Espace Keraïa, 18c rue du Sabot 22 440 Ploufragan.

On peut également noter ses observations directement sur Internet : http://bretagne-vivante-dev.org/coj/.

Attention, le jour J, il ne faut noter que le nombre maximum d’individus d’une même espèce observés en même temps. Exemple : si vous voyez 2 mésanges et un peu plus tard 4 mésanges, puis à nouveau 2, vous noterez « 4 » dans le tableau.

Témoignage

Kildine Veau, animatrice nature au CPIE Val de Vilaine et organisatrice d’une balade “observation” le 25 janvier 2020

« Depuis que nous organisons cette opération de comptage, nous observons un déclin énorme de la population des moineaux. Vu le changement dans les paysages, la disparition des bocages et des haies, la baisse du nombre d’insectes, il y a une influence sur les oiseaux.

En janvier 2019, on avait vu entre autres des roitelets, des martins pêcheurs et des troglodytes. Cette sortie est l’occasion de découvrir les chants et les vols des oiseaux. »

Copie de la page publiée dans le n°31 de Cactus

Aliquam felis ipsum Donec ut libero suscipit Aenean