Pépita vous invite en cuisine

Agnès Hefling (à gauche), connue sous son nom professionnel Pépita, et Gwénaëlle Scharlipp

Vouloir écrire un livre sur le Pays de Redon pour partager sa passion de la cuisine, c’est bien. Mais, il faut trouver la bonne recette : trouver un titre appétissant, découper son sujet en tranches, l’assaisonner juste comme il faut…

Agnès (connue sous son nom professionnel Pépita) a fait de la cuisine son métier. Animatrice culinaire, elle va dans les écoles, organise des ateliers avec des associations, pour sensibiliser aux bienfaits d’une alimentation saine et durable.

Ce livre serait un moyen de prolonger sa démarche.

Le fil conducteur : des rencontres avec un cuisinier (Nicolas Morice), des producteurs locaux…, comme autant de prétextes pour divulguer des conseils de cuisine, avec comme axe fort : découvrir tout ce qu’on peut faire avec les produits au naturel !

Chaque rencontre fera l’objet d’un chapitre… Voilà, on a les tranches !

Agnès est à l’initiative de ce projet de livre. Elle figure sur la photo de couverture du n°18 de Cactus ; assise dans le fauteuil.

 

Dessin de Gwénaëlle Scharlipp

Gwénaëlle va imaginer les illustrations du livre. Elle va assaisonner la matière qu’aura rédigé Agnès. Avec un doigté remarquable. (Découvrir son travail ICI)

Maquettiste plusieurs années, illustratrice, elle crée, à côté de son travail, beaucoup de scrapbooking (loisir créatif qui consiste à mettre en valeur des photos…). Son talent et sa passion, elle en fait profiter les enfants des écoles de Bains au cours des Temps d’activités périscolaires.

 

Voilà, y’a plus qu’à… Trouver un titre ! « Pépita chemine… » ; « Pépita cuisine » ; à moins que « Pépita vous invite en cuisine » soit plus parlant ? Pas facile comme l’atteste un brouillon écrit par Agnès :

Il va falloir aussi écrire les textes aussi ! Encore moins évident quand on parle de soi-même, de son activité… La volonté d’Agnès et de Gwénaëlle est en tout cas de sortir un « bel objet », que le lecteur a envie de parcourir. « On a déjà rencontré un imprimeur ! Il nous a expliqué les différents types de papier, les façonnages, c’est-à-dire la manière dont va être organisé physiquement le livre. »

Estimation du coût de ce premier (d’une longue série !) ouvrage : 3000€ !

Si vous voulez contacter Agnès et Gwénaëlle : pepita.35.acf@gmail.com

Pépita sera présente samedi 18 au Salon de la gastronomie à Bains-sur-Oust qui se tient tout le week-end (18 et 19 novembre 2017) – Retrouvez le programme complet dans l’agenda papier de Cactus et en ligne.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+