2388 journées d’ouverture, ça se fête !

2388 journées d’ouverture, 1055 événements culturels organisés ou accueillis… La médiathèque intercommunale de Redon fête ses 10 ans tout au long du mois d’octobre ! L’occasion d’interroger sa directrice, Elodie Le Mélédo.

 

Cactus : Le programme que vous avez concocté pour fêter les 10 ans de la médiathèque (concert, atelier photo, théâtre, expo…) illustre bien ce qu’est devenue la médiathèque de Redon, et les autres médiathèques du Pays de Redon d’ailleurs : des lieux de culture au sens large. On y trouve, outre un fonds de documents écrits, audio et vidéo, et aussi une vraie programmation d’animations très diverses.

C’est la recette pour attirer du monde aujourd’hui ?

Elodie : Oui, en quelque sorte : l’idée est que chacun d’entre nous y trouve quelque chose susceptible de l’attirer, de lui apporter, pour sa culture, ses connaissances, ses loisirs, ses besoins pratiques, etc. Que tout le monde ait un intérêt dans ce que propose la médiathèque (ou les médiathèques).

 

10 compositions sonores réalisées à partir des sons de la médiathèque. Une proposition originale de Tam a Tam Voyages. (Compagnie Les Ateliers de Mélanie)

Souvenirs et anecdotes de lecteurs, cliquetis de chaînes et grincements de gonds, conte dans les roseaux et confidences de bibliothécaires…

Extrait: « En patins à roulette à la médiathèque » (les 9 autres sons sont en écoute ICI)

 

Cactus : La médiathèque de Redon est en fait la médiathèque du Pays de Redon, puisqu’elle dépend de la Communauté de communes du Pays de Redon. Ca veut dire quoi concrètement ?

Elodie : Dans les statuts, la médiathèque est « tête de réseau » : une structure de soutien aux médiathèques et bibliothèques communales ou associatives. C’est pourquoi la médiathèque de Redon prend en charge la gestion informatique du logiciel et du portail des médiathèques, la coordination d’animations telles que le prix des lecteurs, les Minuscules, les accueils d’auteurs jeunesse sur le territoire, un temps fort au mois de mars, etc. , ou encore des formations pour les équipes, le prêt de documents ou d’outils d’animation…

Cactus : Depuis plusieurs années, on peut, quand on est abonné dans une des 25 médiathèques du réseau intercommunal du Pays de Redon, emprunter un livre dans n’importe quelle médiathèque. Ca marche ?

Elodie : Oui, ça marche même très bien ! Les adhérents, en fonction de leurs habitudes et de la composition de la famille, fréquentent une, deux, voire même trois ou 4 bibliothèques !

 

La carte du réseau des médiathèques

Retrouvez ici la liste et les coordonnées de chacune des 25 médiathèques du réseau

Cactus : Quel sera le prochain projet pour développer encore davantage le réseau intercommunal des médiathèques ?

Elodie : Peut-être le prêt de documents numériques, si on développe l’offre actuelle de bibliothèque numérique. Aujourd’hui, quand on est abonné, on a accès à des films, revues, cours, formations en ligne. Mais il n’y a pas encore de prêt de livres numériques !

Cactus : Enfin, ça va être bientôt la prochaine édition des Minuscules, qui est un festival d’animations qui s’adresse aux enfants et aux tout-jeunes. Quel va en être le fil conducteur ?

Elodie : Cette année, la programmation prend une petite couleur verte (malgré une affiche violette !), avec la participation du service environnement de la CCPR et les musiques vertes de Jean-Yves Bardoul (vidéo ci-dessous), mais toujours dans son objectif d’éveil artistique et culturel  des jeunes enfants, avec leurs familles.

Retrouvez ici le programme de la prochaine édition de ce temps-fort pour les tout-petits et leur famille, du 2 novembre au 13 décembre

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+